fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

C'est déjà demain Enjeux de santé

Faire évoluer les urgences pour faire face à… l’urgence

Hôpitaux engorgés, patients mécontents, soignants débordés… Les services d’urgence sont sujets à de nombreux débats. Pourtant, des solutions qui facilitent la vie des patients et des soignants existent !

Les services d’urgence français voient passer près de 21 millions de personnes par an[1], chiffre qui augmente tous les ans d’environ 3,6%[2]. En 2016, on estimait à 641 le nombre de structures d’urgence[3]. Malgré tout, le temps médian de passage aux urgences demeure élevé : il est en moyenne de 2h40, et se situe entre 4 et 8 heures pour 25% des patients[4]. D’où l’importance de créer un maillage géographique qui facilite une meilleure accessibilité pour les patients ! C’est la mission que s’est donné l’Hôpital privé Marne Chantereine (Brou-sur-Chantereine, Île-de-France), qui a admis 32 000 patients en 2018 dans son service inauguré en 2015, pour répondre aux besoins des habitants du nord de la Seine-et-Marne.

« En créant ce nouveau service d’urgence, l’hôpital, qui bénéficie de l’essentiel des spécialités médico-chirurgicales, confirme sa position d’hôpital de proximité », explique le docteur Xavier Fryde, médecin urgentiste de l’Hôpital privé Marne Chantereine. Ce service accessible 24h/24 et 7j/7 permet une prise en charge rapide, rendue possible par la coordination du travail des infirmières et des médecins.

Dès son arrivée, le patient est pris en charge par un médecin urgentiste et une infirmière spécialisée. À l’issue de cette première phase, les patients sont orientés vers des soins adaptés. « Notre objectif est de limiter au maximum la durée d’attente, dans le respect absolu de la sécurité de la prise en charge de nos patients. Pour cela, nous nous sommes inspirés des services d’urgence franciliens les plus performants », souligne le docteur Xavier Fryde. 5 urgentistes, 4 boxs d’accueil, 4 lits d’hospitalisation de très courte durée et une zone de prise en charge des urgences vitales constituent la structure, qui a enregistré en 2018 une progression de 18 % par rapport à 2017.

À l’heure où les urgences monopolisent l’attention des pouvoirs publics, l’Hôpital privé Marne Chantereine propose une prise en charge optimale et des soins diversifiés, conventionnés secteur 1. Une offre de soins complémentaire et intéressante.

Pour plus d’informations : Hôpital privé Marne Chantereine, 77177 Brou-sur-Chantereine


[1] Source : chiffre 2016 Cour des comptes
[2] Source : Ibid
[3] Source : Ibid
[4] Source :  Ibid

 

Étiquettes :

Vous aimerez aussi

À suivre