fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Enjeux de santé Sans tabou !

Chirurgie transgenre : ouverture d’un nouveau centre en France

La chirurgie transgenre ou chirurgie de réassignation sexuelle permet à un individu de changer de sexe. Début 2020, un centre de chirurgie transgenre a ouvert ses portes au sein de l’Hôpital privé Jean Mermoz à Lyon. Une ouverture très attendue des patients transgenres.

À Lyon, le docteur Jean-Etienne Terrier, entouré d’une équipe pluridisciplinaire composée de personnel paramédical, chirurgical et infirmier, réalise des interventions chirurgicales de réassignation sexuelle à destination des patients transgenres[1].

Ce type d’intervention regroupe :

  • la chirurgie de réattribution sexuelle pour les hommes souhaitant devenir femmes (aussi appelées « Male to Female » ou « M to F »). Celle-ci donne lieu à une vaginoplastie[2].
  • la chirurgie destinée aux femmes souhaitant devenir hommes (« Female to Male » ou « F to M »), consistant à effectuer une phalloplastie[3].

« Cette structure vient répondre à un enjeu de santé publique de taille, car beaucoup de patients qui souhaitent avoir recours à ce type d’intervention en sont empêchés, faute de structures et de médecins formés à la chirurgie transgenre, explique Jean-Etienne Terrier, chirurgien urologue. Pour beaucoup, les délais d’attente sont interminables et se comptent souvent en années ».

Un parcours complexe

Les patients souhaitant avoir recours à une chirurgie de réassignation sexuelle doivent bénéficier en amont d’un suivi psychiatrique et psychologique, ainsi que d’une prise en charge par un endocrinologue[4]. À l’issue de ce parcours, la chirurgie peut être envisagée et l’intervention est remboursée par la sécurité sociale.
« Ce type d’intervention engendre une métamorphose de taille chez ces patients, précise Jean-Etienne Terrier. Il est donc primordial qu’une équipe formée et bienveillante soit disponible pour prendre en charge ces patients, souvent démunis face à ce type de situation. »

Reste à espérer pour les prochaines années que davantage de professionnels puissent être formés sur le territoire français pour accueillir et accompagner dignement les patients transgenres.

Pour plus d’informations : Hôpital privé Jean Mermoz, 69008 Lyon


[1] Les patients transgenres désignent les personnes dont le genre – l’identité psychique et sociale – ne correspond pas au sexe biologique.
[2] Ablation des testicules et de la verge et création d’un vagin.
[3] Greffe d’un phallus à une femme.
[4] L’endocrinologue est un médecin spécialiste de la prise en charge des maladies liées aux hormones.

Étiquettes :

Vous aimerez aussi