fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Enjeux de santé

Éducation thérapeutique après AVC

L’accident vasculaire cérébral (AVC) est causé par la rupture d’un vaisseau sanguin dans le cerveau. On en dénombre 140 000 cas par an en France, soit un AVC toutes les 4 minutes[1] . Mais qu’en est-il après AVC ? Des programmes d’éducation thérapeutique aident les patients à vivre avec les séquelles de l’AVC et leur prise en charge contribue à diminuer le risque de récidive, comme à la Clinique Iris Marcy Étoile (Auvergne-Rhône-Alpes), établissement de référence pour la rééducation du système nerveux.

 

Dans 40 % des cas, les AVC peuvent laisser des séquelles importantes : on dénombre 500 000 personnes vivant avec une paralysie, un trouble de la parole, des insensibilités au toucher, une dépression etc, suite à une attaque cérébrale. Les AVC sont d’ailleurs la première cause de handicap acquis de l’adulte.

Pour y faire face, l’équipe pluridisciplinaire de la Clinique Iris Marcy Étoile a mis en place un programme en deux étapes :

  • Dans un premier temps, les patients sont reçus individuellement pour qu’un diagnostic soit établi. Cet entretien est aussi l’occasion d’échanger sur les préoccupations du patient ainsi que les répercussions de l’AVC sur sa vie familiale et professionnelle ;
  • Dans un second temps, cet échange permet à l’équipe médicale et paramédicale de cibler les priorités du patient et de l’intégrer à des ateliers collectifs, adaptés à sa situation : gestion du stress, connaissance de la maladie, activité physique, arrêt du tabac, gestion du diabète, gestion des troubles de la communication et de la déglutition, vivre chez soi et sortir de chez soi etc.

Ce programme a pour objectif de permettre aux patients d’acquérir ou de développer des compétences d’auto soin, de sécurité ou d’adaptation leur permettant de comprendre la maladie, de repérer les signes d’alerte, de faire face aux situations d’urgence ou aux situations imprévues pour :

  • maintenir une qualité de vie satisfaisante ;
  • réduire le risque de récidive de l’AVC.

Cette offre d’éducation thérapeutique peut accueillir jusqu’à 50 personnes par an. Elle permet d’accompagner au mieux les patients et de prévenir efficacement les risques de récidives, qui peuvent intervenir dans 40 % des cas.
Une prise en charge personnalisée qui offre une véritable réponse à cet enjeu de santé publique.

Pour plus d’informations : Clinique Iris Marcy, 69280 Marcy-l’Etoile

 

Étiquettes :

Vous aimerez aussi