fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Enjeux de santé Parlons prévention

Épisodes caniculaires : gare aux coups de chaleur

Températures très élevées, air « étouffant » ou encore soleil de plomb… les manifestations de la canicule peuvent provoquer coups de chaleur et déshydratation. Un phénomène qui touche notamment les personnes les plus vulnérables. Alors comment s’en prémunir et quels sont les réflexes à adopter ?

Le coup de chaleur se produit lorsqu’une personne ne transpire pas assez, tandis que la température de son corps est élevée. Cet état peut avoir de graves conséquences, tout comme la déshydratation qui peut provoquer malaises et dégradation des reins.

Les gestes essentiels de prévention

À travers ses sites d’information, Santé publique France[1] prodigue des conseils simples mais indispensables pour éviter tout danger durant une canicule. Des recommandations d’autant plus nécessaires, que tout le monde est concerné par ces risques, que l’on soit en bonne santé ou plus fragile.

Les bons réflexes à adopter :

  • Boire régulièrement de l’eau, même sans ressentir de soif ;
  • Se rafraîchir autant que possible, à minima le visage et les avant-bras ;
  • Éviter les sorties et les efforts physiques aux heures les plus chaudes ;
  • Porter des vêtements légers et se protéger du soleil avec des lunettes, de la crème ou encore un chapeau ;
  • À l’intérieur, conserver la fraîcheur en fermant fenêtres et volets durant la journée ;
  • Garder avec soi une bouteille d’eau ainsi qu’un brumisateur ;
  • Pour les plus vulnérables, penser à donner régulièrement des nouvelles et demander de l’aide si nécessaire ;

Même en respectant ces conseils préventifs, certains signes d’alerte peuvent apparaître : crampes, fatigue inhabituelle, vomissements ou encore maux de tête. Dans ce cas, il faut alors stopper toute activité physique, boire de l’eau et patienter dans un endroit frais. Si ces symptômes persistent au-delà d’une heure ou si la personne affectée souffre d’une maladie cardiaque, un médecin doit alors être contacté.

Veiller sur les plus jeunes, prendre soin des plus âgés

Face à la canicule, l’état de santé ou l’âge des individus a un impact sur la gravité des symptômes. Les jeunes enfants ainsi que les personnes âgées doivent donc être particulièrement protégés de la chaleur et les conseils évoqués précédemment d’autant plus suivis. Il convient de leur proposer très régulièrement de l’eau, voire de leur imposer, de s’assurer qu’ils se trouvent toujours dans un endroit tempéré, ou encore qu’ils n’éprouvent pas de maux de tête ou de nausées sans raison apparente.

À chaque épisode caniculaire, une plateforme téléphonique « Canicule Info Service » est ouverte. Ce numéro vert, accessible au 0800 06 66 66 (appel gratuit) permet à chacun d’obtenir des conseils. Il est également, possible de consulter en temps réel l’évolution d’une canicule grâce à la carte de vigilance de Météo-France.


[1]https://www.santepubliquefrance.fr/determinants-de-sante/climat/fortes-chaleurs-canicule/donnees

Étiquettes :
Article précédent
Article suivant

Vous aimerez aussi

À suivre