fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Enjeux de santé

Malbouffe : les pièges de l’été

Pour beaucoup, les beaux jours sont synonymes de pique-niques, barbecues et cocktails et avec eux parfois certains faux pas nutritionnels … Heureusement, il est possible de conserver une alimentation saine tout en se faisant plaisir.

Chloé Vacle est diététicienne-nutritionniste à la Clinique du Chalonnais (Châtenois le royal, Bourgogne-Franche-Comté). Pour MedZine, elle revient sur les indispensables de la nutrition en période estivale.

Garder les bons réflexes nutrition

Bien souvent, « été » rime avec « convivialité ». « Apéritifs, dîners…les occasions se multiplient. On est moins souvent chez soi, on cuisine peu et l’on se tourne plus facilement vers des aliments un peu trop gras, salés ou sucrés » explique Chloé Vacle.
Mais pas question pour autant de se priver de ces moments agréables ! La solution ? Conserver quelques réflexes santé simples. « Les barbecues ne sont pas mauvais en soi si l’on varie les menus : alterner viandes rouges, blanches, poissons, crustacés … sans oublier les légumes ! »
Mais attention à la cuisson : « On place la grille du barbecue à 10 cm des braises pour éviter la chute de graisse dans les flammes, responsable de la formation de composés chimiques cancérigènes ». Et lorsque c’est possible, on privilégie le fait-maison : « diminuer les sauces industrielles en épiçant la viande au moment de la cuisson ou dans vos marinades par exemple ».

Le mot d’ordre de l’été : hydratation

« En été, on consomme plus d’alcool, de sodas ou jus de fruits industriels. Or, l’alcool déshydrate et les sodas, même s’ils donnent la sensation d’étancher la soif, sont sucrés et n’ont aucune propriété hydratante ». La diététicienne-nutritionniste conseille ainsi de boire un verre d’eau après chaque verre d’alcool ingéré… Et de ne pas substituer les sodas à l’eau. « Lorsqu’on a très chaud, il n’y a rien de mieux que l’eau fraîche pour se désaltérer. Les glaces et les boissons sucrées n’ont malheureusement pas ce pouvoir ».
Pour varier les plaisirs, Chloé Vacle conseille de préparer des eaux aromatisées à la maison, en ajoutant quelques feuilles de menthe, des framboises… ou de confectionner son propre thé glacé, sans ajouter de sucre.
Par ailleurs en été nous consommons certains aliments riches en eau, comme le melon ou la pastèque qui participent eux aussi à une bonne hydratation !

Conserver un équilibre nutritionnel

« Avec la chaleur, la sensation de faim est moins forte. Cependant il faut veiller à structurer ses menus : on prépare des plats équilibrés, qui contiennent des féculents, des légumes et protéines ». Pas question donc de faire l’impasse sur l’équilibre nutritionnel.
Au final, pour Chloé Vacle, le premier réflexe nutrition, c’est d’être à l’écoute de ses sensations alimentaires « C’est le seul moyen de trouver l’équilibre entre santé et plaisir ! ».


À retenir 

– Lors des barbecues, alterner viandes blanches, viandes rouges, poisson et crustacés. Ajouter des légumes et des crudités au menu.
– Pour la cuisson (de la viande) au barbecue, placer la grille à 10 cm des braises pour éviter que les graisses alimentaires tombent dans les flammes
– Privilégier les aliments et boissons faits maison, comme des thés glacés ou eaux aromatisées
– Veiller à avoir une hydratation satisfaisante en variant ses boissons (eau plate, gazeuse, thé au naturel, café ou infusion au naturel…) et en consommant des aliments riches en eau (tomates, concombres, pastèques, melon…)
– Malgré la chaleur, composer des menus équilibrés à base de féculents, légumes et protéines.
– Ecouter son corps pour connaitre ses besoins et surtout ses sensations alimentaires (faim, rassasiement…)

Étiquettes :

Vous aimerez aussi

À suivre