fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Enjeux de santé

Tous notés ? À quoi servent les certifications ?

La certification permet de mesurer, au sein des établissements de santé, la qualité des parcours de patients sur le plan de la qualité et de la sécurité des soins. Une innovation, au service de la transparence.

Obligatoire pour tout établissement de santé (public ou privé), la certification est un dispositif d’évaluation externe mis en œuvre par la HAS[1]. L’évaluation est effectuée tous les 4 à 6 ans par des professionnels mandatés par l’Autorité, qui évaluent de manière indépendante la qualité des prestations proposées par les hôpitaux et cliniques en France.

Ce principe correspond à une nouvelle approche d’évaluation, plus exhaustive et davantage tournée vers la prise en compte de facteurs humains. Une liste de vingt thématiques à auditer sur place est établie, comme le droit des patients, la gestion du risque infectieux, la prise en charge de la douleur, etc.

Après identification des risques prioritaires, l’établissement peut mettre en place des plans d’action adaptés, transmis aux experts de la HAS qui viennent effectuer leurs visites. Ces derniers peuvent ainsi tester l’efficacité de ces plans d’action et la capacité de l’établissement à s’autoévaluer.

Le résultat ? Divers niveaux de certification (avec des notes allant de A à E) que le public peut consulter sur le site de la HAS et sur le site Scope Santé, pour obtenir un aperçu du niveau de prestation et des soins prodigués au patient, ainsi qu’un suivi de la dynamique d’amélioration de la qualité et de la sécurité mise en place par les établissements.

Une mesure de transparence, donc, qui donne des clés concrètes et utiles pour choisir son établissement de santé.


[1] HAS : Haute Autorité de Santé.

Étiquettes :

Vous aimerez aussi