fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Happy parents Un sourire

Nouveau-nés prématurés : construire le lien avec bébé

Nouveau-nés prématurés : construire le lien avec bébé

Un bébé est considéré comme prématuré lorsqu’il nait avant 8 mois et demi de grossesse [1]. On dénombre chaque année 50 000 prématurés en France, soit un peu plus de 7 % des naissances [2]. Souvent, leur hospitalisation est synonyme de séparation immédiate entre le nouveau-né et ses parents. Cet évènement est souvent facteur de stress et peut ralentir le développement du bébé [3]. Une problématique qui ne laisse pas insensible l’Hôpital privé de l’Ouest parisien.

Depuis 15 ans, l’association SOS Préma se bat pour améliorer les soins apportés aux prématurés de manière égale sur l’ensemble du territoire français. En 2019, pour soutenir les parents de ces bébés, elle a organisé un concours auprès des 300 services de néonatalogie que compte le territoire français. C’est l’Hôpital privé de l’Ouest parisien qui a été récompensé.

Des fauteuils pour favoriser le contact avec bébé

À la clé de ce concours, des fauteuils de transfert qui favorisent le peau-à-peau entre le nouveau-né et ses parents. Un outil innovant pour améliorer les premiers jours de vie des bébés prématurés.Soutenue par la Fondation Meeschaert pour l’enfance, SOS Préma a ainsi fait don à l’Hôpital privé de l’Ouest parisien de 50 fauteuils de transfert qui permettent au nouveau-né d’être tenu dans les bras de ses parents pendant le temps du trajet entre la salle d’accouchement et le service de néonatalogie.

Les vertus du peau à peau

« Dans notre service, le peau à peau est considéré comme un soin à part entière, explique Laura Naveteur, responsable maternité à l’hôpital. Cette pratique permet d’éviter le choc dû à une séparation brutale et le stress que cela engendre. » Le peau-à-peau est d’ailleurs recommandé par l’OMS [4] car il favorise l’allaitement maternel et l’attachement entre l’enfant et ses parents.

« Grâce à cette pratique, facilitée par les fauteuils de transfert, les parents deviennent acteurs des premiers moments de la vie de leur enfant, précise Laure Naveteur. Cela les valorise, les rassure et les remet au centre de la prise en charge. Nous avons à cœur d’accompagner les parents de manière bienveillante dans la construction de leur parentalité. Les parents qui ont pu utiliser le fauteuil jusqu’ici sont très satisfaits de cette démarche ! ».

Respecter le rythme des bébés, être à l’écoute de ses besoins et de ceux de sa famille… Une approche inspirante pour préparer l’avenir des bébés prématurés.

Pour plus d’informations : Hôpital privé de l’Ouest Parisien, 78190 Trappes


3 conseils pour améliorer les premiers jours de vie d’un bébé prématuré :

  • Favoriser le peau à peau : est l’une des choses à pratiquer sans modération afin que le bébé puisse sentir la chaleur corporelle et s’habituer à l’odeur de ses parents, cela constitue un gage de sécurité ;
  • Maximiser les interactions : lui parler pour qu’il puisse identifier les différentes voix autour de lui, lui faire éprouver la sensation du toucher. Cela permet aussi une meilleure évolution de son développement ;
  • Personnaliser son environnement : il ne faut pas reproduire un univers médical une fois de retour à la maison, mais l’installer dans son cocon familial, le cadre idéal pour grandir.

[1] inserm.fr
[2] Ibid
[3] cairn.info
[4] extranet.who.int