fbpx
Chargement

Tapez votre recherche

Enjeux de santé Parlons prévention

Post-covid : conserver les bons réflexes d’hygiène

Depuis plusieurs semaines, nombreux sont les Français qui ont repris le chemin du travail, réinvesti les terrasses des restaurants et les transports en commun. Pour autant, il est nécessaire de garder certaines habitudes en matière d’hygiène. Entretien avec Isabelle Ruelland, infirmière hygiéniste à l’Hôpital privé de l’Ouest Parisien.

Lavage de mains, port du masque, règles de distanciation sociale… Le retour à la normale ne doit pas nous encourager à reléguer au second plan les réflexes santé acquis ces derniers mois.

MedZine : Quelles sont les mesures d’hygiène les plus importantes à conserver ?

Isabelle Ruelland : Toutes ! Même si la plupart d’entre nous avons repris nos activités habituelles, le coronavirus circule toujours ! Il est primordial de continuer à respecter les gestes barrières. Pour moi, le plus important, c’est d’avoir toujours un masque sur soi et de le mettre dans les transports en commun, dans les magasins et en présence des personnes âgées ou considérées comme fragiles (porteuses de maladies chroniques par exemple). Il faut aussi continuer à garder 1 m de distanciation sociale hors de la maison… et toujours avoir un petit flacon de gel hydroalcoolique dans son sac. En revanche, je déconseille l’utilisation de gants jetables : lorsqu’on en porte, on touche à tout sans aucune précaution. C’est donc une fausse protection car en réalité, ils propagent une multitude de bactéries.  Il est aussi important de nettoyer très régulièrement son téléphone portable et son clavier d’ordinateur, qui contiennent eux aussi de nombreux germes.

MedZine : Peut-on dire que l’hygiène des mains est primordiale pour notre santé ?

Isabelle Ruelland : Oui ! L’hygiène des mains, c’est incontournable ! Il faut vraiment se laver consciencieusement les mains dès que l’on rentre chez soi, que l’on ressort d’un magasin, des transports, des toilettes… Il faut prendre conscience que l’on fait tout avec nos mains et que celles-ci sont vectrices d’un nombre incalculable de germes. La base de la vie en société, c’est d’avoir les mains propres. Cela fait partie des responsabilités qui incombent à chacun.

MedZine : Combien de temps pensez-vous que ces gestes feront partie de nos quotidiens ?

Isabelle Ruelland : Je souhaite que nous nous dirigions vers des sociétés plus précautionneuses en matière d’hygiène. Selon moi, il faudrait que le port du masque rentre définitivement dans les mœurs. Tout le monde devrait en porter un en société, dès l’apparition de symptômes grippaux et surtout pendant la période hivernale. Car il n’y a pas que le covid ! Il y a aussi la grippe, la rougeole… Le masque reste une barrière efficace contre la propagation des virus et des bactéries. À long terme, il va falloir accepter de mieux se protéger… pour protéger les autres.


Les indispensable de l’hygiène au quotidien :

  • Se laver les mains aussi souvent que possible en insistant bien sur certaines zones comme l’intérieur des paumes, le dos des mains, les espaces entre les doigts, sous les ongles et les poignets ;
  • Toujours avoir une petite bouteille de gel hydroalcoolique sur soi;
  • Ne pas trop se toucher le visage sauf après friction au gel hydroalcoolique ;
  • Faire attention aux poignées de portes, interrupteurs et boutons d’ascenseur qui sont des zones à risque;
  • Continuer à porter un masque propre au quotidien: dans les transports en commun, dans les magasins, au contact des personnes fragiles ;
  • Conserver les distances de sécurité de 1 mètre hors de la maison ;
  • Éviter d’utiliser des gants en latex, vecteurs de germes, inefficaces et polluants ;
  • Nettoyer son téléphone portable et son clavier d’ordinateur régulièrement à l’aide d’un petit chiffon et d’un produit désinfectant.

 

 

 

 

Étiquettes :

Vous aimerez aussi